Formation en haltérophilie : comparatif de l'offre en France

Dans un article précédent nous avons expliqué la nécessité de se former en haltérophilie pour permettre à nos athlètes de pratiquer en sécurité et optimiser les séances dans un cadre de préparation physique. Cette nécessité est également valable pour les coaches qui font ou veulent se lancer dans l'entraînement en haltérophilie "pure" ou encore les crossfiteurs. En France, plusieurs solutions existent. L'objectif de cet article est donc de comparer ces différentes formations à l'égard de leurs volumes horaires, de leurs coût et de leur contenus. Il ne s'agira pas de critiquer négativement l'une ou l'autre des formations mais bel et bien d'exposer sur une même page l'ensemble de l'éventail de formation en France. Ainsi chacun pourra s'orienter vers la formation qui correspondra le plus à son profil. 

Les formations fédérales de la Fédération Française d'Haltérophilie Musculation (FFHM)

Il existe trois formations fédérales : 

- le brevet fédéral (BF) d'initiateur (BF 1) option haltérophilie

- le BF de moniteur (BF 2)

- le BF d'entraîneur  (BF 3)

Vous retrouverez l'ensemble des informations relatives à ces formations sur le site de la FFHM 

La formation BPJEPS mention "Activités de la forme" option "haltérophilie-musculation"

Les formations universitaires (STAPS)

De nombreux STAPS proposent de l'haltérophilie dans leur mention entraînement sportif (ES). Cependant pour la plupart le volume horaire se limite à uniquement quelques heures permettant seulement la découverte de la discipline. A ma connaissance, seuls les UFR STAPS de Montpellier (parcours "Force") et de Clermont-Ferrand (spécialité sportive "Haltérophilie-musculation") proposent un volume conséquent. En effet, dans ces deux UFR STAPS des conventions ont été passées avec la FFHM et le suivi de ces formations permet d'obtenir les BF 1 et BF 2 avec donc un volume horaire similaire. 

Autres formations

D'autres formations existent. Par exemple le Centre d'Expertise de la Performance de Dijon propose une formation "l'haltérophilie dans la préparation physique". Le volume horaire est d'environ 8h30 sur une journée pour un coût de 200€. 

Considérations importantes

Si chacune des formations évoquées permettent d'acquérir des compétences, seuls les BP, DE et licence ES STAPS option "haltérophilie-musculation" (donc uniquement Clermont-Ferrand et Montpellier) permettent légalement de travailler dans l'entraînement de l'haltérophilie contre rémunération. En effet, seules ces formations donne droit à l'affichage de la mention sur la carte professionnelle.   

 

Aussi, les formations FFHM, BP, DE, et la majorité des contenus des formations haltérophilie en licence STAPS proposent un contenu très centré sur l'acquisition de compétences pour l'entraînement en haltérophilie "pure". Ainsi l'objectif de ces formation ne permet d'insister sur l'utilisation de "l'outil" haltérophilie pour la préparation physique en considérant les adaptations à réaliser pour optimiser le transfert vers diverses disciplines en fonction de divers objectifs dans une logique de spécificité. En revanche d'autres tels que le DU de Montpellier ou la formation "l'haltérophilie dans la préparation physique" de Dijon affichent dans leur maquette cette considération relative aux transferts à diverses discipline. Donc à vous de choisir en fonction de vos objectifs de formations. Cependant, selon moi, dans une logique de formation en préparation physique, maitriser et comprendre l'haltérophilie en tant que telle est une étape indispensable pour ensuite la dériver à des fins de préparation physique. 

 

Dernier point à considérer : l'ensemble des formations évoquées plus haut consistent en des rassemblements sur une ou plusieurs journées avec finalement un volume de pratique relativement faible en considérant le volume d'apports théoriques dans le volume total. Pour ma part je pense que l'apprentissage de l'entraînement en haltérophilie "pure" ou comme outil de préparation physique doit se faire majoritairement par de la pratique. Cet apprentissage pratique doit se faire sous deux formes :

- en tant que pratiquant, c'est à dire en tant qu'athlète afin de comprendre les problématiques que les mouvements génèrent (et si possible  encadré par une personne experte pour optimiser l'apprentissage) 

- en tant qu'encadrant, c'est à dire en tant que concepteur, observateur et régulateur de séance d'entraînement afin de "s'entraîner" à résoudre des problématiques et à en générer en fonction d'objectif variés en préparation physique. 

Je pense que cet apprentissage doit se faire sur le long et au quotidien. 

D'ailleurs si nous regardons les différentes maquettes des formations (BF, DE, DU) il est imposé un stage pratique en tant qu'encadrant. Aussi, il est parfois demandé la réalisation d'une performance sur les mouvements d'haltérophilie ce qui implique de s'entraîner un minimum. Ainsi, l'inscription dans un club d'haltérophilie me parait être une bonne option pour se former au quotidien surtout que les adhésions sont généralement très peu chères (donc surement le meilleur rapport "volume de formation/prix" ;)) 

 

J'espère que cet article vous aura aidé à choisir parmi l'éventail des formations possibles en fonction de vos besoins et de vos moyens. Il est possible que j'ai omis certaines formations peu connues donc n'hésitez pas à m'en faire part afin que je puisse compléter l'article. 

 

Nicolas GRAVISSE